​Equipe KlimaPact


 

Membres de l’équipe climat et leurs responsabilités

 

Aménagement du territoire et organisation interne       ​Christian WEIS, service technique

Bâtiments communaux, installations                               Kim Schumacher, service technique

Mobilité                                                                           Sylvie STEINMETZ, échevin

Mobilité                                                                           Frédérique MANEAU, habitant commune

Approvisionnement                                                        Henri MORETTE, habitant commune

Aménagement du territoire et Communication             Daniel STEICHEN, Forestier

Approvisionnement et Communication                         Claudio WALZBERG, habitant commune

​Approvisionnement et Communication                          Yves WEICKER, habitant commune

Membre                                                                           Pierrette FREICHEL-KARGES, habitant commune

Membre                                                                           Alain PUNNEL, habitant commune

Membre                                                                            Marco RECKINGER, habitant commune

 

Le changement de climat nous concerne tous.

Les développements des technologies écologiques ont connu un progrès énorme pendant ces derniers années. Voilà pourquoi nous nous engageons à promouvoir à travers l’initiative KlimaPakt l'aspect écologique dans le cadre des domaines d’action communaux, tout en transmettant et promouvant des idées de protection de nature au sein de la population entière de notre commune.

 

Marc Reckinger: « Zenter menge Studien hunn ech mech schonns fir erneierbar Energien interesséiert. Des Begeeschterung huet an de leschte Joer zou geholl well um Gebiet vun der ekologescher Stroumproduktioun an de neie Méiglechkeete fir Energie ze späichere vill Innovatioun ass. Ech sinn der Meenung dass Atom- a Fossilbrennstoffen iergendwann der Vergaangenheet ugehéieren. D'Kooperatioun am Biwer Klimapakt Team erlaabt et mir mech weider mat deem Thema ze beschäftegen a mech mat Gläichgesënnten auszetauschen.

Ech hoffen dass mir eise Betrag zu enger méi effikasser Notzung vu Ressource kënne bäidroen. »


 

Christian Weis: « Als Jugendlechen hat ech ëmmer eng Faveur fir alles wat mat Bauen an Technik ze doen huet an deementspriechend sinn ech Bauingenieur ginn. Sou sinn ech op der Biwer Gemeng haaptsächlech fir déi nei Projet’en, fir Baugeneemegungen an alles wat mat Urbanismus zesummen hänkt zoustänneg. Do gëtt een automatesch ëmmer mat Energie, Klima an der Ëmwelt a Verbindung bruecht. En plus soll eng Gemeng eng Virbildfunktioun anhuelen an deementspriechend als Virreider fir nei Technologien op sin, déi deem aktuelle Klimawandel, sou gutt et geet, entgéintwierkt. Wëll ech ee Mënsch sinn deen eppes bewierke wëll hunn ech mech dozou entschloss dem Klimateam zu Biwer bäizetrieden a probéiere mäin Wëssen a meng Motivatioun mat anzebrénge fir dem Klimawandel entgéint ze wierken. Mir sollen d'Natur respektéieren an net zerstéieren, wëll mir alleguer a besonnesch déi zukünfteg Generatiounen nach laang dovunner profitéiere kënnen. »


 

Sylvie Steinmetz: « Je suis déléguée communale pour les  transports en commun.

J’utilise régulièrement, depuis 33 ans, le transport public pour me rendre au travail, respectivement pour faire des achats  de moindre volume, dans les villages voisins.

J’essaie, par mon modèle et ma pratique, de susciter les gens à profiter des  avantages du transport public, c’est-à-dire  la réduction de CO2, le contact social avec  les autres voyageurs, l’absence de stress et d’embouteillage, lire des livres et des journaux, écouter  de

la musique, répondre aux SMS, se préparer aux devoirs en classe, l’absence de risque d’accident avec la voiture personnelle,… et surtout le prix très intéressant.

Je sais qu’on ne peut pas renoncer complètement à la voiture privée, surtout pas en dehors des heures normales (le soir ou le weekend) ou pour se déplacer vers des endroits non desservis par les bus ou pour faire des achats d’énorme quantité, mais une réduction de l’utilisation de la voiture personnelle au strict minimum serait souhaitable. On pourrait se servir de la mobilité douce (la marche à pied, le vélo…) sur le territoire de la commune.

Le challenge est de trouver le bon chemin entre l’offre et la demande. Si l’offre du transport public dans notre commune est conforme aux besoins réels (et économiquement faisables)  de nos citoyens, ceux-ci  utiliseront  davantage le transport public.

J’essaie d’informer la population communale des possibilités offertes actuellement par le transport collectif et d’améliorer, au niveau national, la correspondance entre les trains, respectivement les bus,  et de ce fait rendre l’utilisation des trains et bus plus attrayante pour notre commune. »


 

​CONTACT

Contacter le KlimaTeam klimapakt@biwer.lu

 

Non
Non